Lambersart Kiné Ostéo
Masseurs-kinésithérapeutes, ostéopathes à Lambersart
Lambersart Kiné Ostéo
Masseurs-kinésithérapeutes, ostéopathes à Lambersart

Lombalgies

Kinésithérapie

Préambule

  • La lombalgie désigne une douleur de la région lombaire. Elle peut être d'origine multiple et plus ou moins invalidante.
  • La majorité des lombalgies sont dites « communes » c'est à dire sans atteinte anatomique ou sans pathologie particulière.

Quelques chiffres

  • Environ 70 % de la population aura (au moins une fois) des douleurs lombaires au cours de sa vie. 
  • Dans 90% des cas, la lombalgie régressera de façon progressive et spontanée. [1]

Par conséquent, même si la lombalgie est invalidante temporairement, l'évolution est généralement favorable en quelques semaines.

Que peut faire votre kinésithérapeute pour vous aider dans le cadre de lombalgies ?

  1. Faire le bilan, avec vous, de vos douleurs, gênes ou incapacités fonctionnelles
  2. Vous aider à diminuer ces douleurs et à retrouver de la mobilité
  3. Puis, si nécessaire, prévenir les récidives par un programme d'exercices adaptés.

Prévention de la lombalgie : Quelques références pour vous motiver à travailler !

  • Améliorer sa force ou son endurance musculaire diminue le risque de lombalgies [1;2;3;4;5]
  • Augmenter sa souplesse diminue les douleurs lombaires. [6;7]
  • Chez une majorité de lombalgiques, un déficit proprioceptif est retrouvé (instabilités et perte de contrôle postural) [8;9]

En clair

Comme toute articulation, les lombaires ont besoin de souplesse, de force et de stabilité. 
D'une façon générale, l'activité physique permet de réduire les lombalgies.
Faites le bilan de vos capacités/déficits avec votre kinésithérapeute !

L’équipe LKO

Sources :

[1] Moreau CE et al. Isometric back extension endurance tests: a review of the litterature. J Manipulative Physiol Ther 2001 },24:110-22. 

[2] Smith D et al. Twenty years of specific, isolated lumbar extension research: a review. J Orthop 2008;5:e14 

[3] Hultman G et al. Body composition, endurance, strentgh, cross-sectional area, and density of MM erector spinae in men with and without low back pain. J Spinal Disord 1993 },6:114-23. 

[4] Biering-Sorensen F. Physical measurements as risk indicators for low-back trouble over a one year period. Spine 1984 },9(2):106-19. 

[5] Beimborn DS, Morrissey MC. A review of the literature related to trunk muscle performance. Spine 1988 },13(6):655-60. 

[6] Purepong N.,et al : Effect of flexibility exercise on lumbar angle: a study among non-specific low back pain patients. J Bodyw Mov Ther 2012; 16: 236-243 

[7] Cramer H.et al : A systematic review and meta-analysis of yoga for low back pain. Clin J Pain 2012.

[8] Brumagne Simon et al. The role of paraspinal muscle spindles in lumbosacral position sense in individuals with and without a low back pain, spine, 2000; 25 p. 989-994.

[9] Julia M et al. La proprioception, éd Sauramps Médical, 201


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.